Sarah Seignobosc

du 5 au 19 avril puis du 1er au 31 juillet 2020


Sarah Seignobosc a mené une étude sur les écritures contemporaines: adaptation et mise en scène d’auteurs tels que Hervé Guibert, Jean-Michel Rabeux, Laurent Gaudé, interprétation pour le Théâtre Narration, partenaire des Lundis en coulisse, et les Journées de auteurs de Lyon entre 2009 et 2015.

 

Depuis 2015, Elle assiste l’autrice et metteuse en scène Anne-Cécile Vandalem et écrit sous diverses formes: littérature, dramaturgie, billets sur des sujets d’actualité sur Médiapart. Ses premiers textes ont été publiés dans la collection Opuscule des Éditions Lamiroy en Belgique : (Safari (bonne nouvelle, dehors), Mauvaise nouvelle sur le seuil, Comique contre pouvoir.

Elle a également été primée lors du concours d’écriture « Lettres de Guerre » organisé autour de l’exposition Gender@war du Musée La Fonderie à Bruxelles. Née à Lyon en 1985, elle vit actuellement à Bruxelles.

 



synopsys du projet qui sous-tend les laboratoires "lire à l'adolescence"

Imaginez huit groupes de jeunes disséminés aux quatre coins du globe. Ils entament une correspondance ardue riche d’accords et de discordes, arrivent à un consensus, fomentent un projet qu’ils couchent sur le papier avant de déserter leurs occupations juvéniles pour le mettre en pratique : ôter des mains des dirigeants les commandes du bateau Monde à la dérive, redresser la barre pour éviter que le navire ne coule, juste à temps. Une utopie écologiste ? À moins que nous ayons là les prémices d'une fiction d'anticipation.