Violaine Bérot, romancière

du 23 juin au 8 août 2016

Violaine Bérot vit en Ariège. Les salons vernissés des cercles parisiens, très peu pour elle. Elle leur préfère l'altitude, les sentiers caillouteux et la camaraderie des éleveurs.

L'écriture la suit dans les montagnes et ne la lâche pas. Discrète, exigeante, elle y travaille. Elle publie. 

Dans son dernier roman "Les mots jamais dits", elle s'attache aux liens familiaux dans ce qu'ils ont d'inaltérable, et à la difficulté de s'en déprendre pour mener son destin.

Bibliographie

Jehanne (Denoël, 1994 ; rééd. Lunatique, 2014) ; Léo et Lola (Denoël, 1996) ; Tout pour Titou (Zulma, 1999 ; rééd. Lunatique, 2013) ; Notre père qui êtes odieux (Baleine, 2000 ; rééd. Cairn, 2014) ; L'Ours : les raisons de la colère (Cairn, 2006) ; Pas moins que lui (Lunatique, 2013) ; Des mots jamais dits (Buchet Chastel, 2015).

 

 

A Lombez, elle met la dernière main à son prochain ouvrage à paraître chez Buchet-Chastel.

Elle a reçu en 2016 une bourse d'aide à la création du Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées.

 

 

Céline Minard, romancière

mars - avril 2016

Céline Minard est née en 1969 à Rouen.

Après des études de philosophie, elle se consacre à l'écriture. Elle a été accueillie en résidence à la Villa Médicis en 2007 et 2008 et à la Villa Kujoyama en 2011, a reçu le prix du Livre Inter en 2014 pour "Faillir être flingué".

 

La critique, d'emblée stupéfaite, compte sa voix comme l'une des plus vives de la littérature française contemporaine. 

 

A Lombez, elle travaillera sur son dixième ouvrage. Les précédents sont saisissants d'audace et d'inventivité, et nous ont laissés fort admiratifs. Celui-ci traitera "d'une cité idéale, close, insulaire, métaphysique et mobile. Le récit comme la cité seront formés autour d'une colonne d'air, creuse, située au coeur de leur structure, tendue comme une corde. La cité et la langue se situeront entre l'abbaye de Thélème de Rabelais, et le château ambulant de Miyazaki".

 

Le public pourra la rencontrer vendredi 15 avril 2016, avec la complicité de la librairie "Les Petits Papiers".

 

Cette résidence est rendue possible par le concours du Centre Régional des Lettres de Midi-Pyrénées.

 

Photo © Elizabeth Carecchio

Bibliographie :

 

 R., Comp'Act, 2004

 La Manadologie, Musica Falsa Éditions, 2005

 Le Dernier Monde, Denoël, 2007 ; rééd. Folio, 2009

 Bastard battle, Léo Scheer, coll. « Laureli », 2008 ; rééd. Tristram Souple, 2013

 Olimpia, Denoël, 2010

 So Long, Luise, Denoël, 2011

 Les Ales, en collaboration avec scomparo, Cambourakis, 2011

 Faillir être flingué, Rivages, 2013

 KA TA, emballé par scomparo, Rivages, 2014

Mises en bouche:

40 extraits à feuilleter

Jérôme Leroy, auteur

du 17 au 31 octobre 2015

puis du 16 mai au 20 juin 2016

Né à Rouen, Jérôme Leroy, longtemps professeur de lettres, est écrivain et journaliste. Il a depuis quelques années renoncé à l’enseignement et se consacre uniquement à la littérature. Il est l'auteur de romans, de nouvelles et de poèmes. Il a aussi réalisé plusieurs anthologies (éd. Sortilèges, Actes Sud, Les Belles Lettres). 

Jérôme Leroy a été en résidence d'écriture à la Villa Marguerite Yourcenar1 (Saint-Jans-Cappel, département du Nord) en 2009 et à Brive en 2012.

 

En une trentaine de livres, il a abordé de nombreux genres littéraires différents. Si le début de son œuvre se caractérise par une certaine inspiration autobiographique comme dans L'Orange de Malte ou Le Cimetière des plaisirs, Jérôme Leroy montre très vite une prédilection pour la littérature de genre. Il aborde ainsi le roman noir avec Monnaie Bleue ou l'anticipation avec Bref rapport sur une très fugitive beauté, Le Cadavre du jeune homme dans les fleurs rouges ou encore La Minute prescrite pour l'assaut.

 

 

Les thèmes abordés dans les livres de Jérôme Leroy relèvent souvent de la critique sociale et du refus d'un monde de plus en plus déshumanisé, déchiré par la guerre de tous contre tous et les crises écologiques. Il s'inscrit, par cela, dans la tradition du néo-polar. Mais son goût pour les références littéraires, la poésie ainsi que sa nostalgie mêlée parfois à un humour ravageur en font un écrivain difficilement classable. Le Bloc à la Série noire, qui rencontre un vif succès critique et public reçoit le prix Michel Lebrun 2012. Ce roman aborde de manière nouvelle la montée de l'extrême-droite ces trente dernières années. L'Ange gardien, paru en septembre 2014, dans la même collection, prolonge l'univers du Bloc à travers une belle histoire d'amour et reçoit pour sa part le Prix des lecteurs Quais du Polar/20 Minutes 2015.

Son dernier livre Jugan aux éditions La table ronde est sortie le 4 septembre dernier et vient d'être sélectionné pour le Prix Décembre 2015

 

Son blog: Feu sur le quartier général!

 

 

Julien Guyomard/ Auteur et Metteur en scène

Résidence de territoire du 2 au 6 novembre 2015 

puis 6 semaines en janvier et février 2016

Dans le cadre du projet Lire à l'adolescence, nous accueillons en résidence de territoire Julien Guyomard.

Auteur, Metteur en scène, il accompagnera des adolescents en Pays Portes de Gascogne autour de l’écriture théâtrale : 18 interventions auprès de 3 classes du lycée professionnel Clément Ader de Samatan, et 5 ateliers et un stage avec la troupe amateur de jeunes "Les Mineurs de fonds de scène"

 

Après avoir suivi une formation de comédien au conservatoire du 5ème arrondissement, il joue, Le Soldat Tanaka, mis en scène par Guillaume Lévêque au Théatre national de la Colline. EN 2004, il fonde la compagnie Scena Nostra axée sur les écritures contemporaines. En 2005, il obtient les encouragements du CNT pour sa premère pièce Car ceci est mon vin, éditée chez L'Harmattan. Lue en 2007 au CDN d'Orléans, dirigé à l'époque par Olivier Py pour le festival Pur Présent, il la mettra en scène au thèatre de la Jonquière puis à Avignon. En 2009, il ecrit L'Ordalie des petites gens, pièce à l'attention des élèves du 5e arrondissement de Paris et éditée à l'Avant Scène Théâtre.

Il est professeur d'art dramatique pour des classes d'enfants atteints de handicap ou des groupes de jeunes en difficulté.

 

Plus d'infos sur:

http://scenanostra.jimdo.com/la-compagnie/

 

Travail à la table avec la jeune troupe des Mineurs de fond de scène (MJC de Monblanc)

Et exercices de groupe avec les CAP électricité du Lycée Professionnel Clément Ader de Samatan